Jack Russell

elevage_domaine_terres_des_forges_jack_russell

Caractéristiques générales du Jack Russell

Les « Russell Terrier » sont avant tout des chiens de chasse. Ils ont été sélectionnés par des chasseurs pour déterrer le renard sous terre quand il se réfugie dans sa garenne lors d'une chasse à courre avec les fox-hounds. Ils sont d'origine anglaise. Le Parson Russell Terrier, 31 à 38 cm courait avec les chiens courants. Le Jack Russell Terrier, 25 à 30 cm était porté par les cavaliers
Le Jack Russell Terrier : est un chien blanc, entièrement blanc ou avec des taches noires, brunes ou feu principalement à la tête et à l'attache de queue. Le poil est lisse ou dur. Il est légèrement plus long que haut. Le cou est fort et la poitrine, étroite et musclée, peut être entourée par deux mains de taille moyenne. Les membres antérieurs et postérieurs sont bien angulés. La queue, toujours en mouvement, est portée droite. Le tout donne une impression de force harmonieuse. Le caractère est toujours vif et intelligent. Le Jack Russell Terrier est toujours actif et en éveil. Il est hardi, gentil et amical. Il porte à son maître une affection débordante. C'est avant tout un chien de chasse mais qui aime la vie de famille et le confort douillet d'un intérieur.

Historique du Jack Russell

Le promoteur de cette race, John (Jack) Russell est né en 1795 à Dartsmouth dans le Devon. Cavalier émérite et grand chasseur, il s'est passionnément adonné à l'élevage et la sélection de terriers. En 1873, il fut un des membres fondateurs du Kennel Club. Le but recherché était toujours d'améliorer l'aptitude à la chasse ; la création d'une race dotée d'un extérieur homogène restait un aspect accessoire. Depuis la fin de la dernière guerre mondiale, cette race jouit d'une popularité grandissante sur le continent européen, tout spécialement auprès des chasseurs et des cavaliers. Les Russell Terriers sont des chiens qui peuvent aller sous-terre pour déloger le renard de son terrier ou d'autres animaux de chasse de leur tanière.
Deux variétés ont évolué avec des standards fondamentalement similaires à part des différences surtout de taille et de proportions. Le plus court sur pattes, légèrement plus long dans ses proportions que le Parson Russell Terrier, porte le nom de Jack Russell Terrier. Les Russell Terrier ont été reconnus par le Kennel Club anglais le 22 janvier 1990 ; celui-ci a publié un standard officiel sous le nom de « Parson Jack Russell Terrir ». La F.C.I., à son tour, a accepté cette race à titre provisoire le 2 juillet 1990. Le nom actuel du Parson Russell Terrier a été donné par le Kennel Club Britannique en 1999. La race a été reconnue à titre définitif par la F.C.I. le 4 juin 2001. Le Club du Jack Russell Terrier gère les deux variétés : Jack et Parson Russell Terrier. Il a été fondé le 29 mai 1990 par le Docteur Jacques-André Lebrun actuellement Président (2007). Le Club gère l'élevage en France, l'interprétation des standards et les consignes de jugement, les points de non confirmation de la race. Il organise une Nationale d'Elevage annuelle permettant l'accès au titre de Champion de France de Beauté. Il organise plus ou moins 30 épreuves de travail par an et gère les règlements de T.A.N. (Tests d'aptitudes naturelles), du terrier artificiel, du terrier naturel, des Championnats.

Caractère et Education du Jack Russell

Le Jack Russell Terrier a un caractère bien trempé. Il est fier, hardi. gentil et énergique, très fidèle et intelligent. Sa première qualité est sa capacité au travail suivie immédiatement par de grandes qualités de compagnon. L'activité et l'exercice sont essentiels pour cette race. Il s'adapte vite à son environnement. merveilleux chien de compagnie, il a cependant besoin d'une éducation ferme, énergique et constante. Le maître doit toujours rester le « chef de meute ». A la chasse, qu'elle soit sous terre sur renard, blaireau, ragondin, ou sur terre, sanglier, ongulés, c'est un aboyeur de proximité au caractère non mordant à la chasse, qualité essentielle sélectionnée et préservée par le Club.

Alimentation et Santé du Jack Russell

La plupart des Jack Russel Terrier savent limiter leur alimentation sans gloutonnerie. Un seul repas quotidien peut lui suffire, avec l'alimentation industrielle (croquettes, boîtes) adaptée à son âge, son poids et son activité. Certains propriétaires donnent encore une alimentation traditionnelle familiale.
Pour être en forme, son poids doit être à peu près de un kg par 5 centimètres de hauteur au garrot (25 cms : 5 kg ; 30 cms : 6 kg). Il doit être à jeûn pour chasser.

Entretien / Santé : son poil ne nécessite qu'un brossage régulier car il perd beaucoup de poils. Le Jack Russell Terrier est avant tout un chien de chasse très rustique. Sa sélection s'est faite durant deux siècles sur cet atavisme de chasse rustique. Il pose peu de problèmes de santé à partir du moment où il est vermifugé deux à trois fois par an, protégé des puces et des tiques en permanence et vacciné selon les prescriptions de son vétérinaire.

Vivre en ville avec un Jack Russell

Le Jack Russell Terrier n'est pas fait ni sélectionné pour vivre en ville. Certains s'y sont parfaitement adaptés, mais le caractère d'un Russell Terrier n'est pas fait pour rester seul dans un appartement, l'appartement risque d'en souffrir... L'idéal est un jardin à la campagne mais clos, car le Jack Russell Terrier aura toujours l'envie d'aller se balader ailleurs pour voir s'il n'y a pas quelque chose à chasser. Les balades en forêt ou à la campagne doivent se faire en laisse, car s'il croise la voie d'un renard, il aura tendance à la suivre jusqu'au terrier et à y rester pour aboyer après le renard, ce qui peut durer des heures, voire des jours.

Source : société centrale canine scc.asso.fr